Camden Town, le quartier le plus pittoresque de Londres

Partager la publication « Camden Town, le quartier le plus pittoresque de Londres » FacebookGoogle+PinterestTwitterEmailMarque-page En partant de la gare de St Pancras nous avons pris la Pancras road pour arriver sur la Camden High street. Ce fût une longue marche pour des enfants fatigués.  La ballade n’est en soi pas très longue, peut être une vingtaine de minute

Angleterre Rachel -

12

Oct

Camden Town, le quartier le plus pittoresque de Londres

En partant de la gare de St Pancras nous avons pris la Pancras road pour arriver sur la Camden High street. Ce fût une longue marche pour des enfants fatigués.  La ballade n’est en soi pas très longue, peut être une vingtaine de minutes mais comme nous sommes passés devant la St Pancras Old church, nous avons fait une petite halte pour que les enfants se reposent.

dsc09009_redimensionner

De la Camden High street  on accède à Chalk Farm road où se trouve le Stable market.

La station de métro de Camden Town était bondée. Nous avions donc eu raison de faire le chemin à pied.

Il y a plusieurs moyens d’arriver à Camden : soit par les canaux en passant par la petite Venise (ça doit être sympa à faire par beau temps et si on n’est pas pressé), par la route, par le métro.

dsc09016_redimensionner

 

Notre visite de Camden n’a pas été faite dans les meilleures conditions pour plusieurs raisons :

–          Les enfants étaient fatigués car nous nous étions levés très tôt le matin pour prendre l’avion

–          Nous n’avions pas beaucoup de temps à consacrer à la visite de ce quartier.

dsc09018_redimensionner

Ce quartier n’est pas comme les autres et nous le comprenons dès notre arrivée. Une foule immense flânait dans les rues colorés.  Nous tenions donc bien les enfants par la main car il est facile de se laisser absorber par cette foule.

Les flâneurs sont aussi bigarrés que les devantures des boutiques.

Les punks, les gothiques, les pépés qui font des exercices de fitness torse nu dans les rues avec des abdos en béton, d’autres qui se promènent avec un perroquet sur l’épaule, les curieux, les simples badauds comme nous, tous sont là pour créer une foule aussi  diversifiée et colorée que possible.

Nous ne savions plus où regarder alors tantôt notre regard se portait un gothique habillé de noir des pieds à la tête avec des piercings partout, tantôt il se portait sur un gigantesque dragon sortant d’un immeuble.

A Camden, le spectacle est partout dans les rues.  L’excentricité et le bizarre sont partout. Les immeubles aux devantures très colorées sont assez représentatifs de ce qu’on y vend : des chaussures, des fruits, boutiques de tatouages, friperies…

Des food trucks sont également présents dans les marchés.

Néanmoins nous en avons eu un avant-goût qui nous a beaucoup plu et que nous avons trouvé très sympa.

On trouve dans ce quartier plusieurs marchés : Inverness street market, Camden Lock market et Stable market.

 

dsc09025_redimensionner

Ayant fait quelques recherches sur le net avant, nous ne pouvions pas repartir de là sans être passés par le magasin Cyberdog.

La devanture de ce magasin en impose. La porte est gardée par deux énormes robots en acier. Nous entrons donc dans cet antre de la techno et de l’électro. Dans les cages en hauteur dansaient des danseuses sur fond de musique techno.

Nous n’avions jamais vu un tel magasin auparavant. Les vendeurs ne ressemblent pas à des vendeurs mais plutôt à des punks-gothiques qui feraient leurs emplettes.

Stéphane était intéressé par quelques tee-shirts mais le prix des vêtements était tout de même assez élevé. L’originalité se paie.

Pour rigoler, Julianne a essayé une sorte de perruque de dreadlocks multicolores.  On a vu des gens essayer d’improbables tenues.

Une bonne humeur et une bonne ambiance se dégageait de l’atmosphère de cette boutique.

Nous ne pouvions pas nous attarder de trop.

dsc09037_redimensionner

dsc09038_redimensionner

Nous avons continué notre route.

Camden est aussi réputé pour son street art. En effet, de nombreux graffitis ornent les murs de ce quartier.

Dommage que le temps nous était compté car nous aurions préféré flâner davantage, manger et profiter un peu plus de l’atmosphère colorée de ce quartier.

Nous réfléchissions au moyen de retourner à notre hôtel et voyant beaucoup de bus passer nous avons donc opté pour un bus, ce qui nous a paru une excellente idée.  En effet, parce que prendre un bus à étage était une des choses que nous devions faire à Londres (notre oyster card nous le permettait) et parce que le bus 168 nous emmenait directement à Waterloo station. Epuisé, Jérémy s’endormit dans le bus. Le trajet était assez long, peut-être 50 minutes mais il était direct et nous permettait de bien nous reposer.

dsc09031_redimensionner

Camden Town a été une visite impressionnante, bizarre où le temps nous a manqué. Nous devons donc prendre en compte ces critères pour notre prochain voyage à Londres afin d’y revenir et d’y consacrer plus de temps.

Mais bon, comme toujours on veut faire plein de choses, en voir le plus possible et du coup on se restreint  et on doit faire des concessions, surtout quand on visite avec des enfants.

dsc09017_redimensionnerstreet art

dsc09045_redimensionner

Articles similaires

Post a Comment