Le Colorado provençal, une part d’Amérique dans le Luberon

Situé sur la commune de Rustrel, le Colorado provençal est un site semi-privé qui offre un spectacle magnifique aux randonneurs.

On se croirait aux États-Unis tellement le panorama est dépaysant. Époustouflant. Le temps d’un après-midi, nous nous retrouvons dans l’Ouest américain.

Pour accéder au site, on est obligé de stationner la voiture sur le parking payant du site (5€ pour une voiture, 2€ pour une moto, 8€ pour un camping-car). Il faut donc débourser quelques euros, mais en contrepartie on vous donne un prospectus avec les balades à faire et vous pouvez y rester le temps que vous voulez. D’ailleurs, une partie de cet argent sert à entretenir et aménager les sentiers.

Inutile de sortir vos beaux habits blancs pour aller se promener dans le Colorado.  En effet, vous ressortirez de là orangé.

La couleur spécifique du Colorado provençal vient de l’ocre. Il y a plus de 20 teintes d’ocres différentes.

Ces différentes couleurs proviennent des exploitations de ces anciennes carrières d’ocre. L’homme a donc contribué au façonnage de ces paysages multicolores, mais l’érosion joue également un rôle important.

Pour nous mettre dans l’ambiance, les enfants et moi avons joué aux Indiens en nous mettant de l’ocre orange sur le visage. Ils étaient enchantés d’avoir le droit de se salir pour une fois. Alors c’était la fête ! Seul le papa n’a pas voulu jouer le jeu !

Notre balade nous mène sur les collines d’ocre puis dans les cirques (cirque de Barriès, cirque de Bouvène), on passe par le Sahara. On découvre des tunnels, des grottes.

On passe devant les cheminées de fée (sorte de colonnes naturelles qui se dressent vers le ciel). Impressionnant.

Si l’on veut partir sur les traces de ces anciens ocriers, il faut également visiter le village de Roussillon où les couleurs rouge, orange, rouille prennent tout leur sens.

D’autres photos de ce lieu magnifique :

 

Plus d'articles
Col des Aravis