Une magnifique journée au domaine des grottes de Han

Partager la publication « Une magnifique journée au domaine des grottes de Han » FacebookGoogle+PinterestTwitterEmailMarque-page Les grottes de Han se trouvent à Han-sur-Lesse (la Lesse est la rivière qui traverse la ville de Han) en Belgique. C’est par une chaude et belle journée de printemps que nous sommes allés au domaine des grottes de Han. Lorsque l’on

Belgique Rachel -

22

Juin

Une magnifique journée au domaine des grottes de Han

Les grottes de Han se trouvent à Han-sur-Lesse (la Lesse est la rivière qui traverse la ville de Han) en Belgique.

C’est par une chaude et belle journée de printemps que nous sommes allés au domaine des grottes de Han.

Lorsque l’on se rend à Han, on ne passe pas une simple journée mais on retourne des centaines d’années en arrière.

Le village de Han-sur-lesse est très joli avec ses maisons en pierre. Nous nous garons au parking de la ville, payant 5 euros la journée. Nous avons vu ensuite qu’il est possible de se garer près de la Verrière et du parc de jeux gratuitement (seuls les belges devaient connaître cette astuce de parking gratuit car il y avait uniquement des plaques d’immatriculation belges).

Le billet nous donne accès à plusieurs activités et il est difficile de tout faire en une journée. Mais nous allons essayer d’en profiter au maximum et de bien remplir notre journée en Belgique.

En effet, le domaine des grottes de Han est immense et comprend les grottes, le parc animalier et d’autres activités.

Notre billet a été acheté en ligne à l’avance afin d’éviter la file d’attente au guichet et de gagner du temps. Nous nous sommes donc directement dirigés vers le point de départ de notre première activité, la visites des grottes.

 

Les grottes de Han

Nous plongeons dans le ventre de la Terre découvrir toutes les merveilles souterraines qui se dévoilent à nous au fur et à mesure de notre avancée.

La visite des grottes commence par un voyage en petit train d’époque qui nous emmène jusqu’à l’entrée des grottes. Là, nous nous séparons en deux files en fonction des langues : français et néerlandais.

Nous nous engouffrons alors avec notre guide dans les profondeurs de la terre où nous marchons à travers 2,5 km de galeries tempérées à 10°C. Il est donc nécessaire de mettre un pantalon, un gilet et des baskets car le sol est glissant car mouillé et humide à certains endroits.

Là, l’émerveillement commence. On voit des stalactites, des stalagmites, des draperies de rocs, des colonnes, des macaronis…  On passe de salle en salle éclairées par notre guide au fur et à mesure de notre progression. Il nous raconte alors l’histoire et la vie dans ces grottes millénaires. Nous avons d’ailleurs vu quelques habitants de ces grottes (des petites chauve-souris).

Nous passons par des salles au nom évocateur, la salle du Dôme, les mystérieuses…  et nous assistons à un Son et lumières dans la salle d’Armes.

Nous ressortons de ces grottes après le traditionnel coup de canon.

Autrefois la visite de ces grottes se faisait en petite barque. Dorénavant, elle se fait à pied.

Quelques photos de la grotte :

A la sortie des grottes, nous pique-niquons car il était largement l’heure de manger puis nous continuons notre chemin vers le parc de jeux et la Verrière.

Après une pause repas bien méritée, nous poursuivons notre route. Nous traversons l’aire de jeux pour nous rendre au Préhisto-Han. Pas le temps de jouer sur l’aire de jeux, il fallait qu’on continue nos activités car notre journée était loin d’être terminée vu les activités qu’il nous restait à faire..

 

Le préhisto Han

La visite du Préhisto-Han consiste en 2 choses : tout d’abord une exposition d’objets archéologiques découverts dans les grottes.

On y trouve des épingles différentes en fonction des époques, des vases, pots, ….

Puis le cinéma 4D.  Le film a pour objet les fouilles archéologiques.

Armé de notre joystick et muni d’un casque audio (plusieurs langues aux choix), nous partons à la recherche d’archéologues disparus dans les grottes. Nous avons des missions, comme par exemple libérer le passage en tirant sur des pierres. On accumule ainsi des points et le gagnant du jeu est celui qui a le plus de points. Lors de notre session Stéphane était le grand gagnant.

 

Le parc animalier de Han

Il se visite de plusieurs façons.  La visite peut se faire en Safari car ou à pied. Le Safari car se prend au même endroit que le petit train. Il permet de faire le tour du parc sans trop se fatiguer. C’est plutôt à réserver aux personnes avec de jeunes enfants ou des personnes âgées.

Nous optons pour la visite à pied et comptons bien faire les 5 kms (le parcours est de 2,5 ou de 5 kms :  si vous faites celui de 2,5 km vous terminerez par prendre une navette). Nous reprenons donc le petit train pour cette fois s’arrêter à l’arrêt Boine qui sera notre point de départ pour notre circuit pédestre.

Après un ‘tartinage’ obligé de crème solaire, nous commençons notre parcours qui nous mène tout d’abord à observer les rennes. Les rennes ont eu des bébés cette année et nous pouvons donc les voir dormir auprès de leurs mamans.

Ensuite nous passons devant l’enclos des sangliers que nous apercevons de loin.  Différents points d’observation du parc sont des points de passage obligés pour faire des photos.

Lorsque nous arrivons à La canopée, nous avons un petit parcours à faire sur des ponts suspendus. C’est sympa à faire et les enfants adorent sauter dessus.

Nous continuons notre route vers les loups, les marmottes, les hiboux, chouettes lapones.

Nous entrons ensuite dans le domaine des chamois où on peut voir des petits nés cette année pour arriver au au Tivoli où il y a une buvette.

3 chamois se cachent sur cette photo de famille : saurez-vous les retrouver ?

Nous descendons jusqu’au Gouffre.

 

De là, nous pouvons décider de continuer notre parcours à pieds ou de le terminer en safari car. Courageux et malgré la chaleur, nous continuons à pieds. Nous passons devant l’enclos des vautours, des cigognes, puis des lynx.

Nous observons des daims, les chevaux de Przewalski. Issus de la Préhistoire, ce sont les derniers chevaux encore sauvages.

Puis nous atteignons l’enclos des gloutons. Nous sommes arrivés à l’heure du repas car deux lapins morts gisaient sur le sol. Un glouton un peu curieux s’est approché des lapins mais est reparti sans sa pitance. Le lapin ne lui plaisait peut être pas. Il est assez rare de pouvoir observer des gloutons dans les parcs animaliers. On peut aussi en trouver au Parc de Sainte-Croix en Moselle.

Puis nous arrivons à la dernière buvette et à l’enclos des ours. De là, nous nous sommes dirigés vers la gare où nous avons repris le train pour rentrer.

 

Han d’Antan

En ville, nous entrons dans la maison des vieux métiers afin de faire découvrir aux enfants tous les vieux métiers qui existaient en 1900.

C’est ainsi que 50 scènes de l’époque montrent les métiers oubliés tels que le ferblantier, le rémouleur, la lavandière. Les scénettes sont très bien reconstituées, mises en situation pas des mannequins.

Les personnages sont mis en situation dans leur métier respectif. Et chose rigolote, ils portent tous une étiquette avec leur prénom.

C’est ainsi que s’achève notre visite en famille du domaine des grottes de Han. Nous y reviendrons c’est sûr.

Post a Comment

A propos de nous

Le site Visite En Famille vous propose des informations sur nos visites, nos voyages, les spectacles, … En effet, notre famille se compose de deux parents et de deux enfants. Fans de photos et de voyages, nous souhaitons ouvrir nos enfants au monde en leur faisant découvrir toutes ses merveilles, c’est pourquoi grâce à notre appareil photo, nous capturons ces moments.

Recherche

Notre chaine Youtube

Abonnez vous à notre chaine Youtube VisiteEnFamille

Partagez nos informations sur

©2018 VisiteEnFamille