Coucher de soleil sur Omaha beach
Coucher de soleil sur Omaha beach

Omaha Beach, la plage la plus sanglante du débarquement du 6 juin 1944

Visite d’Omaha beach de nos jours

Omaha Beach, une des plages les plus célèbres du débarquement du 6 juin 1944. De nos jours, elle est aussi synonyme de vacances, de sports nautiques et de belles balades à cheval.

La plage de Omaha beach de nos jours
Des chevaux sur la plage Omaha beach
Les bateaux du club nautique Omaha beach
Le club nautique juste à côté du Belambra club
Chevaux sur la plage Omaha beach

Lors de notre séjour en Normandie, nous avons résidé au club Belambra sur la célèbre et sanglante plage d’Omaha Beach, à Colleville-sur-Mer (dans le Calvados). Nous avons voulu faire des vacances un peu studieuses en revenant sur la seconde guerre mondiale avec visites de musées, plages du débarquement…

Vu sur la plage d'Omaha beach depuis la colline
Omaha Beach et le club Belambra au fond

Maintenant, nos enfants sont en âge de comprendre et c’est donc une page d’histoire de France que nous avons voulu leur faire découvrir en venant en Normandie pour comprendre ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre Mondiale et pendant ce fameux jour du 6 juin 1944.

La plage d’Omaha Beach s’étend sur 8 km et comprend les villes de Colleville-sur-Mer, Saint-Laurent-sur-Mer et Vierville-sur-Mer.

La plage et les rochers de Omaha beach
Omaha beach à marée haute
La plage et les vagues de Omaha beach

On passe du bon temps à la plage, on joue, on se baigne.. L’eau n’est pas si froide que cela en ce mois de juillet.

Ma fille joue sur la plage Omaha beach
la plage de sable d'Omaha beach
les chaussures sur la plage avant de se baigner à Omaha beach

Un peu d’histoire d’Omaha beach

Omaha Beach est le code donné par les Alliés pendant la Seconde Guerre Mondiale pour désigner l’une des cinq plages du débarquement de Normandie. Les alliés se sont répartis les plages du débarquement.

bunker sur la colline de Omaha beach

Celle d’Omaha Beach a été affectée aux américains (au Vème corps US) et a été rendu célèbre par son débarquement funeste du 6 juin 1944 dans lequel les alliés perdirent le plus de soldats. Cette plage fût le terrain d’un véritable massacre. Ce carnage lui valut le surnom effroyable de « bloody Omaha » (Omaha la sanglante).

Panneau avec les détails de la guerre à Omaha beach

Les allemands étaient préparés au débarquement. Ils ‘gardaient’ les plages sur la colline dans leur bunker. Ils ont construit des Widerstandsnest (qui se traduit en français par « nid de résistance »).
A Colleville-sur-Mer, on trouve le Widerstandsnest 62 (abrégé WN62) qui est un élément du mur de l’Atlantique. Ce mur a été un important dispositif de défense pour l’armée allemande qui a causé de
nombreuses pertes au sein des troupes américaines.

Description du 6 juin 1944 à Omaha beach
Un bunker vu du dessus

Monument de la 1ère division d’Infanterie US à Omaha beach

On imagine… avec émotion.
Lorsqu’on se pose sur cette plage en famille, qu’on se promène le soir après un bon repas le long du chemin menant aux bunkers allemands, on ne peut qu’imaginer ce qui a pu se passer ce fameux jour du 6 juin 1944, à quel point ce jour fût terrible. On a une pensée émue pour tous ceux qui sont morts ce jour-là, qui ont donné leur vie pour que la France, un pays qui leur était étranger, retrouve sa liberté.

Un monument a été érigé en 2007 pour honorer ces soldats tombés sous le feu des obus ce 06/06/1944.

Monument en l'honneur des soldats à Omaha beach
Monument 1ere division d'infanterie US Omaha beach
Monument 1ere division d'infanterie US Omaha beach
Monument 1ere division d'infanterie US Omaha beach croix de guerre
Monument de le fifth engineer special brigade à Omaha beach

Les stigmates du passé à Omaha beach

Le paysage, bien entendu, est différent de celui qu’il était ce jour-là. Il n’y a pas de mine sur la plage, pas de hérissons tchèques. Les bunkers allemands sont opérationnels mais sont toujours présents pour nous rappeler notre douloureux passé. Lorsqu’on monte au promontoire et qu’on voit les trous ici et là, ces cratères d’obus, ce terrain cabossé qui prouve que la guerre a bien eu lieu ici, on ne peut qu’être rempli d’une émotion indescriptible. Nous n’avons pas connu cette guerre mais elle n’est pourtant pas si éloignée.

Entrée du bunker à Omaha beach
souterrain bunker Omaha beach
Trous d'obus Omaha beach

On raconte aux enfants ce qu’il s’y est passé, tous les hommes qui sont morts ici en faisant leur devoir ; des héros morts pour une cause à laquelle ils croyaient. La Liberté. On monte jusqu’au monument aux morts. On lit les noms qui y sont inscrits.

bunker caché à Omaha beach

La nature reprend ses droits à Omaha beach

La vue sur la plage d’Omaha beach est magnifique. La nature reprend ses droits sur un terrain accidenté, remplis de trous d’obus et de bunkers, vestiges de ce qu’il s’est passé ici. Les enfants regardent les lapins qui gambadent joyeusement non loin de là. La vie et la nature ont repris leur cours. La végétation tente de cacher les trous d’obus mais ils sont toujours présents.

Omaha beach et champs de fleurs
fleur à Omaha beach
Omaha beach avec des fleurs

Les plus beaux couchers de soleil sur Omaha beach

Nous avons eu la chance de voir de magnifiques couchers de soleil, de voir le ciel en feu.

coucher de soleil rouge sur Omaha beach
coucher de soleil sur Omaha beach
coucher de soleil orange sur Omaha beach
coucher de soleil sur Omaha beach
coucher de soleil jaune sur Omaha beach

Plus d'articles
Le Cap Fréhel et Fort la-Latte, une randonnée sur le GR34 de Bretagne
Le Cap Fréhel et Fort la-Latte, une randonnée sur le GR34 de Bretagne