Les maisons colorées de Reykjavík

Pour donner des couleurs à la capitale la plus septentrionale du monde et donner le change à la grisaille et la froideur du climat, les islandais mettent leurs maisons en couleurs.

Reykjavik
Vue depuis le haut du clocher de l’église luthérienne Hallgrímskirkja

Voici des exemples de maisons colorées que l’on a pu trouver en se promenant à Reykjavík. Certaines sont des magasins ou des restaurants ou cafés mais d’autres sont des habitations privées.

Une capitale en couleurs

L’hiver est froid et long en Islande. Pour réchauffer leur cœur, les islandais apportent une touche de couleur à leur capitale.

Les maisons colorées fleurissent un peu partout. Certaines sont peintes avec des couleurs vives uniformes, d’autres sont ornées de belles fresques murales ou de dessins. Les toits ne sont pas en reste et sont également peints.

Une maison rose à côté d’une maison verte, cela ne choque personne en Islande. On peut également retrouver ce genre de chose au Luxembourg.

Les couleurs sont vives et sont visibles même dans la nuit grâce aux lumières des lampadaires.

De la tôle ondulée comme isolant thermique

Les tôles ondulées sont pratiques et servent de bon isolant. C’est également un bon matériau pour supporter le climat islandais et une alternative au bois étant donné qu’il n’y a pas de forêt en Islande.

Flâner et regarder…

Comme pour les street Arts que l’on peut voir un peu partout, nous n’allons pas faire un plan pour trouver ces jolies maisons aux couleurs vives et variées. Il suffit de lever un peu les yeux et de se promener dans la ville et vous en verrez forcément.

Vers le port

La luminosité en hiver est faible et ne dure que 4 heures donc ces couleurs permettent de mettre du baume au cœur et fait du bien au moral.

Visitez la ville, flânez, baladez vous à la recherche de ces maisons colorées. La capitale de l’Islande en regorge.

Plus d'articles
Castel-Meur, la petite maison entre deux rochers