Séville, la magnifique cité andalouse

Partager la publication « Séville, la magnifique cité andalouse » FacebookGoogle+PinterestTwitterEmailMarque-page Séville Lors de notre séjour en Andalousie, nous avons visité la magnifique ville de Séville en excursion organisée. A environ 1h30 de trajet en bus de notre hôtel, le Riu Chiclana, nous avons traversé la baie de Cadix en passant devant des salines où v

Espagne Rachel -

10

Août

Séville, la magnifique cité andalouse

Séville

Lors de notre séjour en Andalousie, nous avons visité la magnifique ville de Séville en excursion organisée.

A environ 1h30 de trajet en bus de notre hôtel, le Riu Chiclana, nous avons traversé la baie de Cadix en passant devant des salines où viennent se nourrir de nombreux oiseaux. Nous avons suivi le fleuve Guadalquivir pour enfin rejoindre le chef-lieu andalou.

Notre guide nous emmène tout d’abord dans le parc Maria Luisa.

Le parc de Maria Luisa

Le parc de Maria Luisa est un véritable poumon d’oxygène dans la ville.

Le parc de Maria Luisa à Seville

C’est le plus grand parc de Séville.

Il est très bien entretenu avec des fontaines, des fleurs et de nombreuses statues.

fontaine dans le parc de Maria Luisa de Séville

 

La Plaza de América

Direction l’une des plus belles places de la cité andalouse : la Plaza de América qui est située à l’extrémité sud du Parc de Maria Luisa.

Calèche sur la Plaza de América de Séville

Cette place regroupe 3 bâtiments édifiés pour l’exposition ibéro-américaine de 1929 d’où le nom de Plaza de América. Ces pavillons sont dans des styles architecturaux différents. On  trouve au nord de la place le pavillon mudéjar (musée des coutumes et arts populaires), au sud on trouve le pavillon des beaux-arts de l’exposition avec un musée d’archéologie (de style néo-Renaissance) et à l’est on trouve le pavillon royal qui abrite actuellement les bureaux municipaux (de style néogothique).

La Plaza de América

 

Cette place est agréable à visiter pour plusieurs raisons. Tout d’abord comme elle jouxte le parc, elle est un ballon d’oxygène pour la ville. En été lorsqu’il fait très chaud, il est bon de passer par le parc pour avoir un peu de fraicheur.

Jardin Plaza de América de Séville

Cette place est jolie avec ses petits jardins et fontaines, son grand bassin en son milieu rempli de nénuphars.

Reflets dans l’eau

Fontaine à la Plaza de América

Pigeon à la Plaza de América

 

On y voit beaucoup de pigeons.

Pleins de pigeons sur la Plaza de América de Séville

 

On y trouve ici et là des promenades, des fontaines et des statues dont beaucoup sont à la gloire de Cervantès.

 

La Plaza de España

De là on se dirige ensuite vers la Plaza de España, magnifique avec ses mosaïques représentant par ordre alphabétique toutes les régions d’Espagne.

C’est sans aucun doute la plus belle place de Séville. Cette place se laisse admirée de tous côtés.

Au centre de la place se trouve le Palais entouré par des tours :

La Plaza de España

Cette place est coupée par un cours d’eau sur lequel il est possible de voguer tranquillement en petites barques.  Des calèches emmènent les badauds. Promenades en calèches ou bateau, le touriste n’a que l’embarras du choix pour sa visite.

calèche sur La Plaza de España de Séville

Le fait de voir arriver des calèches sur une aussi belle place nous fait nous transporter dans un autre temps.

Pont décoré de céramique enjambant le canal.

Le pont de La Plaza de España

L’appareil photo n’arrête pas de se déclencher tellement cette place est jolie.

 

Pont et bateau sur La Plaza de España

Au centre de la place se trouve une fontaine.

Les mosaïques de la place. Chaque région et province d’Espagne est représentée par un tableau en mosaïques.

Mosaique de La Plaza de España

On trouve 48 bancs sur cette place.

Mosaique à seville sur La Plaza de España

 

Notre guide nous emmène ensuite au centre de la ville, vers la Cathédrale de Séville.

Nous bénéficions ici d’un moment de temps libre. Nous en profitons pour aller manger dans un restaurant de tapas proche de la cathédrale.

Puis en attendant l’heure de la visite de la cathédrale, nous décidons d’aller nous promener. Pour apprécier Séville, il faut badiner, se perdre dans ses allées, ruelles étroites. On se dirige alors du côté de l’arène de Séville. Tout en arc de cercle, cette grande arène rassemble toute la population sévillaise les jours de combats.

 

Non loin de l’arène , se trouve le fleuve Guadalquivir et la tour de l’Or.

Le fleuve Guadalquivir et la partie moderne de Séville

fleuve Guadalquivir et la partie moderne de Séville

fleuve Guadalquivir de Séville

La promenade le long du fleuve est jolie.

Vélo le long du fleuve Guadalquivir de Séville

Les arènes de la Real Maestranza de Caballeria :

Situées sur la Plaza de Toros, ce sont les arènes de Séville.  Son architecture caractéristique et son style arrondi en font un des monuments plébiscités par les touristes.

Statue devant Les arènes de la Real Maestranza de Caballeria

Les arènes de la Real Maestranza de Caballeria

Elles sont reconnues dans le monde de la tauromachie comme l’une des plus belles arènes d’Espagne. Normal quand on sait que l’Andalousie élève la plupart des taureaux de combats. Elles représentent donc un des hauts lieu de la corrida.

Les arènes de la Real Maestranza de Caballeria

Ces arènes font face au fleuve Guadalquivir et ont la particularité d’être complètement insérées dans la ville.

 

La Tour de l’Or (Torre del Oro) :

Pratiquement en face des arènes se dresse la Tour de l’Or. Elle fût construite au début du XIIIème siècle durant la domination almohade et est une tour d’observation militaire qui permettait de contrôler l’accès à la ville de Séville depuis le fleuve Guadalquivir.

La Tour de l’Or Torre del Oro de Séville

Cette Tour abrite de nos jours un musée maritime qui souligne l’important de l’histoire navale pour Séville ainsi que l’importance du Guadalquivir pour la ville.

Torre del Oro

La Giralda

La Giralda jouxte la cathédrale de Séville.

Il s’agit de l’ancien minaret de la grande mosquée almohade. Après la reconquête de la ville, la mosquée a été convertie en cathédrale et l’ancien minaret est devenu le clocher de la cathédrale. Ils ont gardé la Giralda pour garder un souvenir de l’histoire mauresque de la ville.

 

La Giralda

La Giralda de Séville

Vues depuis le haut du clocher :

Vue de séville depuis le clocher

Vue sur les arènes

Vue des arènes depuis le clocher de séville

 

Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville :

La Cathédrale de Séville est un véritable bijou architectural et comporte des merveilles. Cette cathédrale se situe dans le quartier Santa Cruz qui est le cœur touristique de Séville. Elle jouxte l’Alcazar qui est un palais de style mauresque et Renaissance et qui est doté de magnifiques jardins.

Cette cathédrale est une merveille et elle est d’autant plus notable qu’elle abrite en son sein le tombeau de Christophe Colomb, l’explorateur qui a découvert l’Amérique.

Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville

Le début de sa construction commence en 1402 et se poursuit jusqu’au XVIème siècle.

 

Intérieur de la Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville

C’est la plus grande cathédrale gothique du monde et c’est l’un des plus grands monuments sacrés de la région Catholique d’Espagne et elle représente la grandeur et la magnificence de l’Empire espagnol.  Nous nous sentons vraiment tout petit à l’intérieur de ce bel édifice.

Tombeau Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville

Cette cathédrale renferme en son sein  de magnifiques nefs, des chefs d’œuvre architecturaux impressionnants.

Retable de la grande chapelle

 

Plafond sculpté de la cathédrale

Tombeau de Christophe Colomb

Relique dans Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville

Cette cathédrale abrite de nombreuses statues, reliques.

Cette cathédrale est une merveille d’architecture. Elle mérite sa visite. Venir à Séville sans voir cette cathédrale, inscrite au patrimoine de l’UNESCO serait un sacrilège.

Séville entre ancien et modernité

L’Alcazar

Une queue immense de dresse devant le palais de l’Alcazar, de style musulman.

Palais Alcazar de Séville

Il jouxte la cathédrale.

Notre guide nous emmène ensuite dans un des quartiers les plus typiques de Séville, le quartier Barrio Santa Cruz.

 

Barrio Santa Cruz :

Il s’agit de l’ancien quartier juif de la ville.

Barrio Santa Cruz de Séville

Pour y arriver depuis la cathédrale, on suit des ruelles étroites bordées d’orangers. Dans cet ancien quartier juif, on trouve des boutiques de souvenirs et d’autres vendant des objets artisanaux ou des céramiques.

Jardin dans Barrio Santa Cruz à Séville

 

 

Plaza de los venerables

Nous passons ensuite par la Plaza de los venerables

Nous effectuons quelques achats comme un drapeau espagnol ou encore une casquette aux couleurs de l’Espagne.

Plaza de los venerables

Les bancs sont en céramiques.

bancs en céramique à la Plaza de los venerables

C’est aussi là que nous faisons une petite pause ‘toilettes’ avant de reprendre la route pour rentrer à notre hôtel.

Toilette gratuite à Seville dans Ceramica Los Venerables

 

Post a Comment