singe avec vue sur la mer à Gibraltar

Gibraltar, enclave anglaise en Espagne

Partager la publication « Gibraltar, enclave anglaise en Espagne » FacebookGoogle+PinterestTwitterEmailMarque-page Lors de notre séjour en Andalousie nous avons souhaité faire une excursion à Gibraltar. On nous avait dit qu’il n’y avait pas grand-chose à voir à Gibraltar si ce n’est le rocher, les singes et faire du shopping à moindre frais. Nous nous sommes donc p

Espagne Rachel -
singe avec vue sur la mer à Gibraltar

7

Avr

Gibraltar, enclave anglaise en Espagne

Lors de notre séjour en Andalousie nous avons souhaité faire une excursion à Gibraltar. On nous avait dit qu’il n’y avait pas grand-chose à voir à Gibraltar si ce n’est le rocher, les singes et
faire du shopping à moindre frais.

Nous nous sommes donc posé la question Que voir à Gibraltar ?Que faire à Gibraltar ? Quoi visiter à Gibraltar ?

On a quand même décidé d’y aller car finalement, voir des singes c’est quand même rigolo lorsqu’on voyage avec des enfants. Nous sommes donc partis tôt le matin, à 7h50 en bus direction le rocher britannique. Nous traversons l’Andalousie et ses plaines où paissent des élevages de taureaux de combat. C’est dans cette région que l’on élève les taureaux qui serviront dans les corridas.


Gibraltar est une petite curiosité dans le sens où c’est une enclave britannique en plein cœur de l’Espagne. C’est donc régi par le gouvernement britannique. La monnaie ici est la livre de Gibraltar
mais on peut payer en euros. Seul le code de la route est différent de celui de l’Angleterre (il est donc le même qu’en Espagne) pour des raisons pratiques. On roule donc à droite.

Arrivée à Gibraltar

Nous arrivons 2h après notre départ de Novo Sancti Petri. De Gibraltar, nous voyons 3 pays (l’Espagne, l’Angleterre et le Maroc) et deux continents (l’Europe et l’Afrique). 14 km séparent
l’Europe de l’Afrique. Il est indispensable de prendre ses papiers d’identités car on se rend en territoire anglais et il y a donc une frontière à traverser. A l’aller, le passage de la douane se fait simplement en restant dans le bus. Un douanier entre dans notre bus et contrôle les papiers de tout le monde.

A la gare routière, nous prenons un minibus pour faire le rock tour et monter dans la montagne où se trouvent les singes. Nous avions deux possibilités d’excursions : soit faire le rock tour pour voir les singes soit faire une balade en bateau pour voir les dauphins. Notre choix s’est porté sur les singes, les deux excursions n’étant pas compatibles lors de notre visite. Nous étions 7 dans notre minibus : nous et une autre famille française alors que les autres minibus étaient remplis de touristes allemands.

Excursion Rock Tour

– Europa point ou Punta de Europa : 1 er arrêt de notre excursion

Notre chauffeur fait une première halte à Europa Point (terme anglais) ou Punta de Europa (en espagnol) qui est situé à l’extrémité du rocher de Gibraltar. C’est le point le plus méridionale de
Gibraltar et c’est aussi le point qui marque l’entrée du détroit de Gibraltar en mer Méditerranée.

De là on peut admirer un autre continent, l’Afrique, qui se trouve à 14 km de là avec les côtes marocaines.

 

On y trouve un phare administré par la Trinity house, un bunker et une belle mosquée (la Mosquée Ibrahim Al Ibrahim).

Notre arrêt fût rapide et nous poursuivons notre route vers le rocher.

La vue est magnifique.

– Upper rock : les singes

Le clou de notre excursion est de voir les singes. Cela vous permettra de savoir où voir les singes à Gibraltar.

 

Nous continuons notre ascension du rocher en minibus pour nous arrêter près de la grotte de Saint- Michel. Là nous découvrons nos premières colonies de singes. Les singes, Macaques de Barbarie ou Magot, se trouvent à plusieurs endroits de cette montagne.

Les singes de la grotte :

On peut y accéder à pied, en minibus, en voiture ou par téléphérique.

Les cars de tourisme ne peuvent pas y monter car le chemin est très serpenté et la route étroite.
Des familles de singes cohabitent ici en totale liberté et ne sont pas farouches. C’est la seule colonie de macaques sauvages en Europe. Ils viennent réclamer à manger chez les nombreux touristes mais il est interdit de les nourrir sous peine d’amende. Les macaques sont devenus dépendants des humains du fait de l’interaction avec eux.

Ils ne se gênent pas pour grimper sur les personnes. D’ailleurs, un jeune macaque qui jouait avec ses copains a même sauté sur moi. Dommage que nous n’ayons pas pu immortaliser ce moment qui était très drôle. Mais il faut faire attention car ils peuvent mordre s’ils sont énervés ou apeurés. Il faut également faire attention à ses affaires sous peine de se voir délester de quelques objets. Ils sont chapardeurs ces petits singes.

C’est beau de voir des familles entières de singes avec des bébés.

Les singes de Apes’den :


La vue depuis le rocher est magnifique.

– Grotte de Saint-Michel

Après une première impression avec ces singes, on monte vers la grotte de Saint-Michel que nous visitons. La grotte est jolie et possède une bonne acoustique. Pour cette raison, des concerts sons et lumière y sont joués certains jours.

On y voit des stalactites, des stalagmites, qui sous l’effet des lumières changeantes prennent différents aspects. C’est un endroit humide et froid qui tranche avec la chaleur de l’extérieur.

Nous redescendons vers la ville. Notre Rock Tour s’achève.

Visite du Centre-ville et des avenues commerçantes

Nous revenons à la gare routière puis on se dirige vers le centre ville pour visiter Gibraltar.

Nous passons tout d’abord au centre d’informations pour nous procurer un plan de la ville. Le centre-ville se visite rapidement. Des magasins de luxe, des échoppes de souvenirs se dressent les
uns à côté des autres sur une rue d’un kilomètre appelée Main Street.

Cette rue piétonne sépare le Nord et le Sud de Gibraltar et constitue la zone commerçante de la ville.

Comme les magasins ne nous intéressent pas vraiment, nous ne trainons pas trop dans cette rue. Malgré tout, on se croirait typiquement en Angleterre lorsqu’on passe devant la poste et que voit la boite Post mail ou que l’on trouve une cabine téléphonique rouge typiquement British.

On s’y croirait si ce n’est que la chaleur extrême nous ramène bien en Espagne.
Cette rue piétonne nous amène à une place.


Là, on a mangé un bon Fish and chips chez Roy’s, un resto typiquement anglais, sur la place principale de Gibraltar. Il parait qu’ils font le meilleur Fish and chips d’Angleterre. En tout cas, ce qui est sûr c’est que tout le monde a apprécié son repas. Nous nous dirigeons ensuite vers la maison du gouverneur puis vers le jardin botanique.

Maison du gouverneur

Baitment à Gibraltar

 

 Visite du Jardin botanique

Le jardin botanique d’Alameda se trouve à côté de l’entrée du téléphérique, à côté d’un grand parking. Ce jardin est gratuit.

C’est un peu un havre de paix et de verdure. On y trouve des lapins qui gambadent dans les allées fleuries, de nombreuses espèces d’arbres.

 

Il y a également un parc où sont recueillis les animaux qui sont confisqués aux douanes. Ils sont soignés ici et gardés s’ils ne peuvent pas être remis en liberté. On se repose un peu ici. On prend un peu de fraicheur avant la poursuite de notre chemin sous un soleil de plomb et une chaleur harassante.

 Départ de Gibraltar

La sortie de l’enclave britannique ne se passe pas du tout comme à l’aller. C’est aussi une curiosité ensoi. Ce coup-ci nous n’avons pas le droit de rester dans le bus. On doit donc passer la frontière à pied. C’est drôle de se dire qu’on passe la frontière reliant l’Angleterre à l’Espagne à pied et qu’on traverse à pied la seule piste de l’aéroport de Gibraltar. Des contrôles peuvent être faits sur les
marchandises achetées car elles sont détaxées mais les quantités par personne sont limitées. Il y a des quotas sur les cigarettes et l’alcool notamment.
Nous retrouvons notre bus côté espagnol.

Conclusion de notre visite à Gibraltar : nous avons bien aimé notre visite à Gibraltar. Les enfants ont beaucoup aimé les singes. Nous ne regrettons absolument pas cette excursion. Par contre, une simple visite suffit et nous n’y passerions pas nos vacances. Nous n’avons pratiquement rien acheté si ce n’est quelques souvenirs pour les enfants. Les marchandises détaxées ne sont pas très intéressantes pour nous car nous nous rendons au Luxembourg régulièrement, où la TVA est moins chère qu’en France. Les enfants ont apprécié leur ‘Fish and chips’.
A Gibraltar, il y a des canons, un musée militaire, des batteries et un hôpital militaire qui nous rappellent son passé militaire.

 

Selon nous, venir à Gibraltar uniquement pour faire du shopping (il y avait pas mal de gens de notre bus qui ne venaient que pour ça) présente peu ou pas d’intérêt.

La curiosité principale ici reste les singes. Nous avons déjà eu l’occasion de voir des colonies de singes de ce genre. C’était à la montagne des singes à Kintzheim en Alsace où vivent 200 macaques de Barbarie. Il s’agit d’un parc où les singes vivent en semi-liberté mais on peut les approcher d’aussi près qu’à Gibraltar.
Notre vidéo de Gibraltar :

Post a Comment

A propos de nous

Le site Visite En Famille vous propose des informations sur nos visites, nos voyages, les spectacles, … En effet, notre famille se compose de deux parents et de deux enfants. Fans de photos et de voyages, nous souhaitons ouvrir nos enfants au monde en leur faisant découvrir toutes ses merveilles, c’est pourquoi grâce à notre appareil photo, nous capturons ces moments.

Recherche

©2016-2019 VisiteEnFamille

Partagez nos informations sur